Sélectionner une page

À 27 ans, Çagan Tchane Okuyan a passé la moitié de sa vie entre Paris et Istanbul. Né à Adapazari, une petite ville à 2 heures à l’Est d’Istanbul, il est un mix d’orient et d’occident. Arrivé en France dans le but d’étudier, il se plonge dans le cinéma et le graphisme par lesquels il exprime son identité métissée. Aujourd’hui il vit et travaille en tant que visual-artist entre Paris et Istanbul.

C’est en hommage à son son grand-père, chef kebab depuis plus de 60 ans, qu’il lance aujourd’hui son projet de livre photos The Kebab Project, un périple entre Paris, Berlin et Istanbul à la découverte de l’âme des kebabs et des kebabiers.

Cagan Tchane Okuyan nous pale du « Kebab Project », à la découverte de l’âme des kebabs et kebabiers, et revient sur le kebab comme symbole du cosmopolitisme européen.

Interview de Cagan Tchane Okuyan :

Interview menée par Yanis Sicre, régie orchestrée par Léa Ottone

%d blogueurs aiment cette page :